Présentation :

La Bible est-elle vraiment inspirée ? L'accomplissement exact de nombreuses prophéties depuis des siècles confirme son authenticité. La Bible révèle notre passé, notre présent et notre avenir; à nous de les découvrir !
Sauf mention contraire, les citations bibliques sont tirées de la Bible en français courant éditée par l'Alliance Biblique Universelle, 1983. A ceux qui désirent copier et publier des articles, je leur demande de mentionner le titre et le lien URL de l'article, ainsi que le nom de l'auteur. Les commentaires anonymes et non signés ne seront plus publiés. Merci et bonne lecture.

vendredi 31 août 2012

La Fête des Trompettes

Trompettes de Jéricho (auteur anonyme)
« Le premier jour du septième mois, vous vous rassemblerez pour adorer le Seigneur. Vous n'accomplirez pas votre travail ordinaire, car c'est le jour de l'acclamation. » (Nombres 29 : 1). Voir aussi Lévitique 23 : 24 et Néhémie 8 : 1-2.

C'est avec la fête des Trompettes que débute le second cycle des fêtes bibliques, car c'est ce jour de nouvelle lune, premier jour du septième mois, qui détermine les dates des autres fêtes automnales.

En effet, si la nouvelle lune du 1er nisan nous permet de fixer la date de la fête de la Pâque, de celle des Pains sans levain et de la Pentecôte, la nouvelle lune du 7e mois, qui est le jour de la fête des Trompettes, nous permet aussi de calculer la date du Jour des Expiations, de la fête des Tabernacles et du Dernier Grand Jour.
Il y a donc deux nouvelles lunes très importantes qui déterminent l'ensemble des sept fêtes de l'année : la première et la septième nouvelle lune.

"Sonnez de la trompette à la nouvelle lune, A la pleine lune, au jour de notre fête !" (Ps. 81 : 4, version Louis Segond).

Alors que dans certaines traductions des Écritures, la fête se nomme « Jour de l'Acclamation » (Yom Térouah en hébreu), pour le judaïsme, elle s'appelle « Roch Hachana » (tête de l'année en hébreu), et inaugure la nouvelle année juive.

Quelle est la signification de cette fête ?

Comme vous le savez, les fêtes représentent les différentes étapes du Plan divin pour l'humanité entière et pour les croyants en particuliers.

La fête des Trompettes s'inscrit parfaitement dans l'ordre de succession des solennités qui représentent la chronologie du Plan de Dieu, puisqu'elle symbolise, à la fois, la Venue du Seigneur, la résurrection des élus, le combat mené contre les impies et le rassemblement de tous les descendants d'Israël et de Juda en terre sainte.

Ainsi, après la fête de la Pentecôte qui représente la première moisson des élus, c'est-à-dire l'appel de l'ensemble des croyants véritables depuis Abel jusqu'à aujourd'hui, vient la fête des Trompettes qui symbolise, entre autres, la résurrection de tous les élus au son de la 7e trompette.

La Septième Trompette

L'avènement du Seigneur
C'est en effet lorsque la 7e trompette retentira que le Seigneur Yéchoua posera ses pieds sur le mont des Oliviers et qu'il prendra possession de son Royaume :

« Dieu monte à Sion parmi les acclamations, le Seigneur arrive au son du cor. » (Ps. 47 : 6).

"Célébrez-le au son des trompettes et du cor, lancez vos acclamations en l'honneur du Seigneur, le Roi." (Ps. 98: 6).

« Puis le septième ange sonna de la trompette. Des voix fortes se firent entendre dans le ciel, elles disaient : 'Le pouvoir de régner sur le monde appartient maintenant à notre Seigneur et à son Messie, et il régnera pour toujours' » (Apoc. 11 : 15).

« En ce temps-là, il se tiendra sur le mont des Oliviers, près de Jérusalem, à l'est de la ville. Le mont des Oliviers se fendra en deux et une grande vallée apparaîtra, orientée d'est en ouest ... (...) En ce temps-là, le Seigneur régnera sur la terre entière; lui seul sera adoré comme Dieu, son nom seul sera reconnu par tous les hommes. » (Zacharie 14 : 4 et 9).

La résurrection des élus
C'est également au son de la 7e trompette que les élus ressusciteront pour rejoindre le Seigneur dans les airs :

« La grande trompette sonnera et il enverra ses anges aux quatre côtés de la terre : ils rassembleront ceux qu'il a choisis, d'un bout du monde à l'autre. » (Matt. 24 : 31).

« Voici en effet ce que nous déclarons d'après un enseignement du Seigneur : nous qui serons encore vivants quand le Seigneur viendra, nous ne précéderons pas ceux qui seront morts. On entendra un cri de commandement, la voix de l'archange et le son de la trompette de Dieu, et le Seigneur lui-même descendra du ciel. Ceux qui seront morts en croyant au Christ reviendront à la vie en premier lieu; ensuite, nous qui serons encore vivants à ce moment-là, nous serons enlevés avec eux dans les nuages pour rencontrer le Seigneur dans les airs. Et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur.» (I Thess. 4 : 15-17).

« en un instant, en un clin d'œil, quand sonnera la dernière trompette. Car lorsqu'elle sonnera, les morts reviendront à la vie pour être immortels et nous serons tous transformé. » (I Cor. 15 : 52).

Le combat contre les impies
Mais ce n'est pas tout. Si le retentissement de la trompette sonne habituellement le rassemblement, il représente également un signal de combat et de guerre (Nombres 10). De fait, le jour de sa colère sera venu :

« Et si le joueur de trompette ne fait pas retentir un appel clair, qui se préparera pour le combat ? » (I Cor. 14 : 8).

« 15 Puis le septième ange sonna de la trompette. Des voix fortes se firent entendre dans le ciel; elles disaient : 'Le pouvoir de régner sur le monde appartient maintenant à notre Seigneur et à son Messie, et il régnera pour toujours!' ( ... ) 18 Les nations étaient remplies de fureur, mais le moment est arrivé où ta colère va se manifester et où les morts vont être jugés; le moment est arrivé où tu vas accorder la récompense à tes serviteurs les prophètes et à tous ceux qui t'appartiennent et te respectent, ... » (Apoc. 11 : 15-18).

Le rassemblement d'Israël et de Juda
C'est aussi lorsque le Seigneur reviendra qu'il ira chercher le reste des descendants des dix tribus de l'ancien Israël dispersé aux quatre coins de la terre. Il les rassemblera avec le reste des Juifs (Juda) encore en diaspora à cette époque-là et ils reviendront ensemble sur la terre de leurs ancêtres :

« En ce jour, on sonnera de la grande trompette, et alors reviendront ceux qui étaient exilés au pays d'Assyrie, ou fugitifs au pays d'Égypte; Et ils se prosterneront devant l'Éternel, sur la montagne sainte, à Jérusalem.» (Esaïe 27 : 13, version Louis Segond).

« C'est alors, déclare le Seigneur, qu'Israélites et Judéens viendront d'un même pas, marchant tout en pleurant pour me chercher, moi leur Dieu. » (Jérémie 50 : 4).

« Alors la population de Juda rejoindra celle d'Israël, et toutes deux reviendront du pays du nord au pays que j'ai donné à leurs ancêtres comme propriété personnelle. » (Jérémie 3 : 18).

« Il dressera un signal pour avertir ces nations qu'il va rassembler les exilés d'Israël et regrouper les Judéens dispersés aux quatre coins du monde. Alors cessera la jalousie d'Efraïm à l'égard de Juda, et il ne sera plus question de l'hostilité de Juda envers Efraïm » (Esaïe 11 : 12-13).

Note

Si la fête des Trompettes symbolise, entre autres, la Venue du Seigneur, cela ne signifie pas nécessairement qu'il reviendra lors de cette fête, puisque la Bible nous dit expressément que nul ne connaît ni le jour, ni l'heure de sa venue :

« Cependant personne ne sait quand viendra ce jour ou cette heure, pas même les anges dans les cieux, ni même le Fils; le Père seul le sait. » (Matt. 24 : 36).

On ne peut donc pas affirmer avec certitude qu'il reviendra à l'occasion d'une fête des Trompettes, même si cela reste néanmoins possible.

Salutations et bonne fête des Trompettes (Yom Térouah), le 16 septembre 2012.

Jacquy Mengal